Lycée Polyvalent Régional

Nord Caraïbe

COLONEL CHARLOT
MONSIEUR LE SOUS PREFET
MONSIEUR LE DIRECTEUR DE CABINET DE MONSIEUR LE RECTEUR
MONSIEUR LE PROVISEUR VIE SCOLAIRE
MESDAMES ET MESSIEURS LES REPRESENTANTS DE LA BPDJ
MESDAMES ET MESSIEURS EN VOS TITRES ET FONCTIONs
MESDAMES ET MESSIEURS
ET
MESDEMOISELLES ET MESSIEURS LES ELEVES SANS QUI NOUS NE SERIONS PAS ENSEMBLE AUJOURD’HUI
COURANT

Mars 2012 nous avons été contactés par la BPDJ (brigade de prévention de la délinquance juvénile) qui nous a présenté le projet « élèves pairs ». Nous avons tout de suite pris la mesure de l’intérêt que cela pouvait avoir pour la communauté éducative du Lycée Polyvalent Nord Caraïbe.
Il nous a paru intéressant que des élèves volontaires s’impliquent dans la vie du lycée d’une autre façon que dans les instances officielles. Même si l’établissement ne présente pas de difficultés particulières en terme de comportement, discipline, incivilités, nous avons à faire tout de même de temps en temps à des actes qui ne correspondent pas à ceux que l’on peut attendre d’élèves et étudiants. La présence et l’implication des élèves pairs, avec la
formation qui leur a été prodiguée sera un soutien important pour la vie scolaire et tous les acteurs de la communauté éducative.
La formation a commencé courant septembre pour aboutir à ce jour important de remise des diplômes.
Merci à ces 33 élèves qui se sont pliés avec succès aux différentes épreuves et qui ont réussi avec brio tous les tests. Nous comptons sur eux pour jouer le rôle important qui est le leur aujourd’hui.
Merci aux représentants de la BPDJ que nous accueillons toujours avec grand plaisir. Ils auront su motiver, encourager, former les élèves.
Enfin, cette formation n’aurait pu avoir lieu sans l’implication d’un certain nombre d’acteurs de la communauté en particulier Mme Nandor qui en pris en charge le dossier en collaboration avec sa collègue Mme Edouard et tous les personnels qui se sont impliqués dans ce projet.
Autre action en place au lycée avec des représentants de la BPDJ et des éducateurs : le « point écoute » qui permet toutes les 3 semaines à des élèves repérés par la vie scolaire, les enseignants de rencontrer des personnels de la gendarmerie et des éducateurs pour un point citoyen.
Grace à cette batterie d’actions, nous sommes confiants pour l’avenir, ainsi les élèves et étudiants pourront se former dans les meilleures conditions, dans un environnement serein, posé et propice au travail et à l’épanouissement de chacun.

Elèves pairs Elèves pairs Me Nandor